Nuits sonores, 20 ans : les premiers noms annoncés
Nuits Sonores Nuits Sonores
17 - 21 mai

ARCHIVES

Toutes les éditions de nuits sonores - 2634
Nuits
Sonores
2011
9e édition
Du 1er juin au 5 juin 2011
Carte blanche : Tokyo

Nuits sonores, 9e édition ! La dernière avant le 10e anniversaire et surtout, la dernière au Marché Gare. Ce lieu, emblématique du renouveau du Confluent, et qui aura accueilli trois fois le site principal de Nuits sonores (un record !) sera en large partie détruit et transformé à partir de fin 2011.

L’équipe d’Arty Farty souhaite en profiter pour révéler une dernière fois le potentiel et la beauté de ce patrimoine exceptionnel, qu’elle a contribué à faire découvrir à un très large public, en proposant un projet scénographique et artistique encore plus ambitieux. Elle souhaite également anticiper dès aujourd’hui «l’après Marché Gare» et profiter de cette période charnière, de l’ouverture de cet «acte 2», pour penser à nouveau les fondamentaux de Nuits sonores et assurer que ce qui en fait l’esprit et la raison d’être seront toujours au coeur du festival : l’amour de la musique et de l’innovation artistique, l’esprit de convivialité et de rencontre, la mobilité et l’urbanité.

Nuits sonores a beaucoup grandi en presque 10 ans, devenant le premier festival français de culture indépendante et électronique et désormais un événement qui occupe une place importante dans le paysage européen. Mais l’équipe d’Arty Farty n’a jamais revendiqué une quelconque velléité de faire le plus «gros» festival. Elle a toujours rêvé de faire l’un des meilleurs, pour le public et les artistes. Pour la rencontre entre les deux. L’édition 2011 de Nuits sonores ira dans ce sens : valoriser encore plus la musique, la scénographie, les créations visuelles, renouer avec un public amoureux de musique, à un public ouvert et exigeant, et rencontrer le jeune public aussi, aux enfants et à leurs parents, dans le cade d’un festival Mini sonore enrichi. Redonner plus de place à la curiosité pour les musiques non commerciales, de Lyon, de France ou d’ailleurs, avec notamment une très attendue Carte blanche à Tokyo, un programme Images sonores riche de nombreuses créations scénographiques, numériques et audiovisuelles. Retrouver la douceur et la profonde convivialité urbaine qui a toujours été la marque de fabrique de Nuits sonores et de son public fidèle. Développer les programmes de jour, notamment au Village et dans le cadre des All day long. Conquérir de nouveaux lieux, de nouveaux écrins pour les artistes, le public, les professionnels : notamment l’Hôtel de Ville ou le Musée d’art contemporain qui deviendront en 2011 des lieux forts du festival.

Nuits sonores veut rester cet espace de liberté et de sérénité, conserver son esprit défricheur et intransigeant. Cultiver ce rôle d’événement passeur, fédérateur et ouvert à la diversité des esthétiques et des approches : plus de 110 structures participent à Nuits sonores chaque année, des plus alternatives aux plus institutionnelles. Améliorer la relation entre le festival et son environnement, l’intégration urbaine, le respect des sites et des populations, notamment en restructurant entièrement sa démarche de développement durable et solidaire et en adaptant ses horaires. Ouvrir plus encore au public et aux professionnels européens, avec la création du grand projet de Nuits sonores 2011 : le Labo Européen des Festivals qui accueillera dès cette année plus de 200 représentants de festivals de toute l’Europe.

 

Programmation

Dj Shadow, Battles, Scuba, Black Rose, The Sonics, Blank Dogs, Kyle Hall, Shit Robot, Onur Özer, Levon Vincent, Lorn, Tokimonsta, Nicolas Jaar, Nina Kraviz, Assassin, Ben UFO, Black Devil Disco Club, Publicist, Ty Segall, Caribou, Matthew Dear, Agoria, Craig Richard, Terry Francis, Everydayz, The Young Gods, Tortoise, Luciano, M.A.N.D.Y, Shackleton, Discodéine, Bot’ox, The Gaslamp Killer, The Nomads, Frivolous, Reboot, Mount Kimbie, Joy Orbison, Erol Alkan, Brodinski, Sound Pellegrino Thermal Team, Dennis Ferrer, Dj Mehdi, Busy P feat. Joey Starr, Gesaffelstein, L-vis 1990, Chloé, Dyed Soundorom, doP, Doravideo, Mono, OOIOO, Daiton Manabe, Tokyo Panorama Mambo Boys, De!nial, Laurent Garnier, The Unspeakable Chilly Gonzales, Josh WInk, Movie Star Junkies, Monika Kruse, Solomun…

Lieux
Hôtel de ville, Marché Gare, Piscine du Rhône, Musée d’art contemporain…
80000
Spectateurs