Cashless : Il est possible de se faire rembourser les crédits restants sur simple demande du 26 juillet au 31 août 2021 inclus
Nuits Sonores Nuits Sonores
19 - 25 juillet

L’identité visuelle 2021

 

Percutées par les conséquences de la crise Covid-19, qui est avant tout une crise écologique, un dérèglement de notre rapport au vivant, ces éditions hors-série de Nuits sonores et European Lab trouvent pourtant un écho saisissant dans les œuvres de l’illustrateur lyonnais, dont nous avons découvert le travail dans la revue Regain.
Ces œuvres naturalistes racontent des histoires, fourmillent de ces « récits » qui constituent l’axe éditorial de ces éditions hors série : les « récits alternatifs » pour Nuits sonores, « la bataille des récits » pour European Lab.‍

Ces illustrations animalières renvoient même aux origines du récit : les premiers systèmes d’écriture, en Mésopotamie ou en Égypte, ont eu recours à la figure animale pour fonder les caractères qui ont permis l’émergence des premiers textes. Tout un bestiaire anime nos mythes, contes et légendes, mais aussi les dessins animés et les albums de notre enfance.
Les fables animalières tendent un miroir à l’homme, déjouant parfois les censures religieuses et politiques. Du Roman de Renart à Fantastic Mr. Fox de Wes Anderson, des fables de la Fontaine à La ferme des animaux de George Orwell, ces récits enflamment l’imaginaire et suscitent la réflexion.

Plus récemment, des philosophes comme Baptiste Morizot ou Vinciane Despret révèlent que les animaux sauvages et les oiseaux inspirent des façons d’habiter le monde, de nouer des relations au territoire, de repenser la diplomatie et de faire société ensemble qui empruntent au spectacle, au jeu, au chant, aux parades dansantes…